Concentrations

A la Une Distribution & réparation
Depuis quelques semaines, les enseignes s'échangent entre distributeurs adhérents des différents groupements historiquement fédérés par Alliance Automotive Group France (AAG). Le groupement aux 1,2 milliard d'euros, aux 6 enseignes de distribution et 12 de réparation VL et PL en France, aurait-il enfin décidé de rationaliser l'ensemble, réseaux de réparation compris ?
A la Une Groupement
Mettre les outils du premier groupement international mondial -Nexus Automotive International- au service de celui qui se revendique déjà comme 3ème groupement de distribution français, voilà l'objectif du jeune et ambitieux Nexus Automotive France (NAF). Philippe Guyot, son président, a bien voulu évoquer avec nous ce qui fait la spécificité de ce nouveau drapeau fédérateur et nous aider à en décoder les atouts...
A la Une Distribution
La concentration se poursuit dans la distribution de pièces européenne. Alliance Automotive Group Europe (AAGE) vient d'annoncer son entrée au capital de Groupauto Uniòn Ibérica. Une suite logique dans la consolidation continentale d'AAGE qui revendiquait déjà un CA de 2,6 milliards d'euros avant cette opération, le positionnant N°2 européen derrière LKQ Europe...
A la Une Distribution
Nexus Automotive International et les 4 actionnaires-distributeurs de Nexus Automotive France (Alternative Autoparts, Aniel, Apprau et ID Rechange) viennent juste d'annoncer la naissance de ce nouveau groupement qui s'affiche déjà comme le 3ème national. Il se veut une alternative permettant de « sortir de la dualité actuelle du marché » (suivez son regard) et annonce deux premiers adhérents, dont la surprise Exadis...
A la Une Digital
Fragilisé depuis de longs mois par la concurrence française comme internationale de puissants acteurs de la pièce en ligne, désarçonné plus récemment par la violence du confinement, Yakarouler a peut-être bien trouvé sa potion magique. Si le site ne veut ni confirmer ni infirmer nos informations, il semblerait bien que la solution vienne de Pologne et se mitonne chez Inter Cars, ni plus ni moins le deuxième distributeur de pièces en Europe...
A la Une Concessionnaires et pièces équipementières
Encore un signe des temps. Sima Holding, groupe de distribution VN/VO de 400 M€ (13 000 VN et 11 000 VO), historiquement basé dans les Hauts-de-France, se diversifie activement dans la distribution de pièces équipementières. Il acquiert actuellement des sites API (Doyen) et compte bien rapidement cumuler ainsi quelque 50 M€ de chiffre d'affaires dans ce nouveau métier pour lui. Et ce, pour commencer...
A la Une Analyse
Si le Covid-19 a paralysé le business de l'après-vente et arrêté moult chaînes de production constructeurs et équipementières, il s'avère être aussi un très violent accélérateur de tendances. Lui qui a ainsi catalysé l'accroissement des digitalisations au niveau mondial a, dans la rechange et la réparation automobiles, une autre conséquence dont on entr'aperçoit déjà les profondes conséquences : l'accélération des transferts de l'équipementier vers le distributeur. Un passage de témoin certes pressenti depuis longtemps, mais que les circonstances viennent probablement d'accélérer...
A la Une Analyse
Les deux géants mondiaux et européens de la distribution de pièce que sont Genuine Parts Company (GPC/AAG) et LKQ Corporation/LKQ Europe ont coup sur coup dégainé leurs résultats 2019 avec force de détails. L'occasion de voir où ils en sont, notamment dans cette Europe où ils ont donné le coup d'envoi des grandes concentrations et dont ils espèrent des miracles qui semblent peut-être tarder...