Yakarouler lance le culotté concept des Garages Premium…

yakarouler prsentoir_net

C’est un étonnant et culotté pavé dans la mare que vient de lancer Yakarouler. Fort de son vivier de 1 100 garages partenaires, le site va y recruter des garages premium qui accueilleront… des consommateurs-internautes en formation ! Dingue ? Voire : le site compte séduire ainsi un flux de clients complémentaires. Et des clients nouveaux pour tout le monde. Yakarouler sort ainsi du terrain de chasse naturel et en voie de saturation des sites de vente en ligne (do iteurs, blackeurs) ; le réparateur peut bénéficier quant à lui d’un argument inédit s’il fonctionne :  la preuve par l’exemple de la nécessaire technicité de son geste pro…

Yakarouler.com dispose déjà d’un maillage enviable avec plus de 1 100 partenaires-monteurs de pièces achetées par les internautes sur son site web. Mais Yakarouler va aujourd’hui plus loin : il lance en effet un réseau de garages premium, avec pour objectif d’augmenter la visibilité des professionnels auprès de nouveaux clients.

«L’idée a germé avec les partenaires historiques du site, lesquels souhaitaient tisser des liens plus forts avec Yakarouler. Il ne s’agissait pas d’intégrer davantage ces professionnels dans un réseau à proprement parler mais plutôt de mieux les mettre en avant», explique Yann Gyssels, fondateur du site marchand. A ce titre, le « réseau » premium Yakarouler s’apparente davantage à un label à travers lequel –et moyennant une cotisation mensuelle de 59,90 € HT– le garage dispose d’une boîte à outils pour optimiser sa visibilité et, in fine, le nombre de ses entrées-atelier.

Car à travers ce réseau premium, le professionnel dispose, outre de conditions d’achats privilégiées ou d’une hotline, d’une plus grande visibilité sur le site marchand, la possibilité d’envoyer une fois par mois une newsletter dans sa zone de chalandise sur la base de Yakarouler pour informer de ses actions commerciales, ou encore de supports de communication dédiés : panneau bien sûr pour une identification claire, mais aussi totem, PLV, etc.

Des ateliers formation pas comme les autres…
Et contrairement à la tradition voulant que la tête de réseau forme ses adhérents, ce sont ces garages premium qui auront la possibilité d’organiser des ateliers de formation Yakarouler gratuits pour les clients automobilistes ! En l’espèce, le site web innove réellement : «Nous avons lancé ce concept il y a un an environ sur le site de Villeneuve-le-roi (94), où des cessions de formation mensuelles d’une durée de une heure (et qui affichent complet à chacune d’entre elles) permettent aux consommateurs de se renseigner sur l’entretien-réparation de leur véhicule en abordant divers thèmes : pneumatiques, vidange, frein, etc.», explique Yann Gyssels.

Une sacré révolution culturelle pour les réparateurs Premium du site qui joueront le jeu. Car au-delà de la difficulté de s’improviser  « démonstrateur », n’est-ce pas contre-productif pour lui d’aider par ce biais le client final à s’approprier l’entretien de sa voiture ? «L’expérience nous a démontré le contraire, affirme-t-il ; ces formations n’ont absolument pas pour vocation à ce que les automobilistes puissent faire eux-mêmes par la suite ; ces ateliers leur permettent de découvrir comment travaille le professionnel». Et d’ailleurs, poursuit-il en substance, si le do-iteur invétéré veut continuer à entretenir lui-même son véhicule, il n’a pas besoin dans l’absolu de suivre ces « ateliers de formation » : il lui suffit en effet de trouver sur la toile les divers forums et autres tutoriels pour le montage de sa pièce. Ou le bon copain mécano qui le fait le Week-end…

«Jusqu’à présent, le professionnel communiquait auprès du client final sur son professionnalisme, sa qualité de service, etc. Aujourd’hui on lui propose d’aller plus loin et de le prouver in situ à l’automobiliste. Ce n’est ni plus ni moins que de la pédagogie, un travail de transparence dont les clients sont en demande», résume-t-il. Une demande manifestement là : «depuis son lancement sur ce site de la région parisienne, nous enregistrons en moyenne une cinquantaine de demandes pour 12 places», conclut Yann Gyssels !

Démystifier pour fidéliser
Il s’agit quand même d’une petite révolution culturelle pour la profession : demander à un garagiste une telle transparence équivaut pour un chef à laisser entrer son client dans sa cuisine pour lui révéler tous ses secrets de fabrication. Reste que les résultats sont là : «Suite à ces formations, nous avons constaté qu’environ 60% des personnes inscrites en formation sont devenues clientes du site sans l’être précédemment, précise Yann Gyssels. Ce qui n’est pas neutre pour l’atelier.» En effet, à raison de 12 personnes par stage tous les mois, le professionnel voit passer 144 personnes par an ; soit au final environ 100 personnes qui vont venir le revoir pour l’entretien de leur véhicule… CQFD.

«Je ne suis pas le « chevalier blanc » des MRA, poursuit le patron de Yakarouler.com. En revanche, je pars d’une donnée bien réelle : chaque pièce de rechange achetée est destinée à être montée sur un véhicule. Partant de ce postulat, autant qu’elle le soit dans les meilleures conditions possibles, avec toute la sécurité nécessaire. Autrement dit par des professionnels.» Pragmatique, et imparable : en démystifiant l’entretien-auto et en jouant la transparence jusqu’au bout, Yakarouler s’inscrit dans un cercle vertueux où le maître-mot est la satisfaction du client final, qui sait quelle pièce sera montée sur son véhicule et combien cela va lui coûter précisément. Un cercle où le site comme le partenaire monteur sont bien sûr eux aussi bénéficiaires. Car un client satisfait, c’est un client qui revient!

Tous les partenaires du site n’ont pas vocation à devenir membres de ce nouveau cercle. Une sélection naturelle va s’opérer par l’ancienneté du partenariat avec Yakarouler, la qualité des infos et, plus largement, la qualité de service délivrée aux clients. Sur un réseau actuel d’un peu plus de 1 100 garages partenaires (qui devrait d’ailleurs atteindre les 1 300 d’ici la fin de l’année, espère Yann Gyssels), le fondateur du site marchand considère qu’à terme, le réseau premium devrait compter 3 à 400 membres. Une vingtaine sont d’ores et déjà sur les rangs et attendent leur panneau.

1 commentaire concernant “Yakarouler lance le culotté concept des Garages Premium…”

  1. Je pense que l’offre des garages par yakarouler est un vrai plus pour le consommateur. jusque aujourd’hui l’offre d’oscaro et autres sont incomplètes, c’est facile de vendre des pièces mais ensuite il faut les monter, tout le monde n’a pas les compétences ou l’entourage pour installer les pièces. Tous les pureplayer ne proposent pas d’offre de montage.
    C’est la que yakarouler est intelligent, proposer une offre clé en main pour le consommateur permet de toucher une clientèle moins avertie.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Jérémie Morvan