Equip Auto 2019 – Motorcraft : premier réseau constructeur à investir l’éco-entretien !

Cette année, le réseau d’entretien réparation multimarque Motorcraft a orchestré sa convention en marge d’Equip Auto, le 18 octobre dernier, dans le cadre de la Seine Musicale, à Boulogne (92). Fêtant ses 15 années de renouveau, le réseau surfe actuellement sur une belle dynamique de recrutement et continue de mettre en musique le déploiement de services vers ses adhérents à même de doper leur trafic atelier. A commencer par son adhésion à l’Association Eco-Entretien…

 

C’est dans le cadre du bâtiment ultra-moderne de la Seine Musicale, sur l’île Seguin, à Boulogne-Billancourt, que 580 personnes -adhérents, tête de réseau et partenaires fournisseurs- se sont donné rendez-vous le 18 octobre dernier pour la convention annuelle du réseau multimarque constructeur Motorcraft. Une convention aux saveurs particulières puisque l’enseigne fête cette année les 15 ans de son retour sur le sol français.

Au-delà de l’aspect festif de la manifestation, qui s’est conclue par une promenade nocturne sur la Seine sur des bateaux à Paris, la convention a permis d’ouvrir les chantiers futurs du réseau. Des chantiers dans la continuité de la précédente convention : saisir toutes les opportunités de marché, renforcer l’image d’experts techniques du réseau et maintenir la croissance du nombre de points de vente.

Un maillage en forte hausse

Du haut de ses 15 années d’existence, l’enseigne a ainsi pu mesurer le chemin parcouru. Et ainsi mesurer sa taille, qui atteint 430 points de service en France. Une dynamique impressionnante qui a vu le réseau enregistrer 100 adhérents supplémentaires sur 12 mois ! L’objectif à court terme est d’atteindre 450 adhérents et, à fin 2020, de comptabiliser quelque 600 garages sous enseigne.

Comment ? «Notre volonté est d’intégrer l’ensemble des 400 réparateurs agréés Ford au sein du réseau Motrocraft, déclare Peter Canisius, directeur général de Motorcraft. Ceux-ci sont historiquement des MRA. Tous les mois, ce sont entre 30 et 50% de leurs OR qui concernent des véhicules autre marque ! C’est au travers du double panneau Ford-Motorcraft que nous souhaitons mieux faire savoir aux clients automobilistes que les agents Ford ont les compétences multimarque requises.»

En parallèle, le maillage des plateformes logistique s’est étoffé avec un partenariat noué avec le groupe IDLP. Les 220 distributeurs officiels Motorcraft alimentant les garages du réseau multimarque s’appuient désormais sur 36 plaques logistiques à même de leur fournir de la pièce d’origine Ford, les gammes Motorcraft (300 000 références de pièces destinées aux véhicules Ford de plus de 5 ans) et Omnicraft (collection de pièces pour toutes marques lancée en 2017 et comptant 4 500 références garanties deux ans pièces et main d’œuvre sauf les batteries, garanties trois ans). Sans oublier bien sûr les pièces équipementières au travers de ses partenaires ACR, Exadis et nouvellement IDLP. Un rapprochement tout sauf anodin…

Eco-entretien…

Saisir toutes les opportunités, c’est pour le réseau diversifier ses prestations à l’atelier. Et la tête de réseau Motorcraft a pu faire une grande annonce à ses troupes en officialisant la signature, la veille, de son adhésion à l’Association Eco-Entretien (AEE).

Motrocraft voit dans le process et les besoins du parc une occasion supplémentaire de positionner encore davantage ses adhérents comme des experts techniques. Accessoirement, Motorcraft devient le premier réseau multimarque d’origine constructeur à intégrer l’association, qui peut y voir une clé d’entrée vers les réseaux RA1 et RA2 de Ford… Et l’on comprend mieux pourquoi le choix du groupe IDLP comme nouveau partenaire est doublement pertinent : non seulement il permet au réseau d’avoir accès à l’un des catalogues de pièces techniques (injection essence et diesel notamment) parmi les plus riches, mais il pourra aussi et surtout s’appuyer sur le savoir-faire d’un groupe pionnier en matière d’eco-entretien…

…et super-éthanol

Autre annonce faite lors de cette convention en matière de diversification à l’atelier : l’installation de boitiers E85, à travers un partenariat avec la société Biomotors. A l’heure où le prix des carburants à la pompe atteint des sommets, Motorcraft permet à ses adhérents de proposer une alternative économique et aussi écologique (le carburant E85 étant issu de cultures renouvelables), à leurs clients automobilistes.

Une formation technique et commerciale sera dispensée aux adhérents souhaitant cette nouvelle prestation dans leur atelier. A noter : pour éviter tout problème lié à la garantie constructeur, la tête de réseau a pris le parti de ne faire installer des boîtiers de conversion que sur les véhicules sortis de celle-ci.

Services : toujours plus de digital

Motorcraft a également annoncé s’être doté d’un site internet revu, notamment dans sa dimension devis en ligne. Initialement conçu sur une politique de forfaits, il sera possible à l’adhérent dès le mois de novembre d’y incrémenter ses propres taux de main d’œuvre. Associés à des temps barémés constructeurs, aux tarifs de pièces (Golda) et à la visibilité du stock de son distributeur local en temps réel, le réparateur peut immédiatement renseigner son client automobiliste sur le montant du devis, et dans quels délais intervenir sur son véhicule.

Vidéo-réparation

Autre nouveauté : le vidéocheck. Déjà utilisé par les concessionnaires du réseau Ford, ce nouveau service permet aux réparateurs de réaliser un diagnostic du véhicule roues démontées en une courte vidéo (1 minute) et de la transmettre à leur client.

«Ce nouveau service est tout sauf un gadget, explique Eric Leparoux, directeur des opérations chez Motorcraft. Il permet notamment un taux de transformation particulièrement élevé sur la cible des flottes : le gestionnaire, qui ne dépose pas le véhicule à l’atelier pour son entretien ou sa réparation, peut ainsi juger visuellement des conseils prodigués par le professionnel dans la vidéo.» Une centaine d’adhérents au réseau ont d’ores et déjà adopté ce nouveau service qui devrait à terme être déployé dans l’ensemble des garages sous panneau.

Point-relais… de prospects

Enfin, si le service n’est pas digital celui-là, le partenariat avec l’expressiste UPS pour faire des garages Motrcraft des points relais donne des résultats auprès des 13 adhérents impliqués dans la démarche.

En effet, il génère en moyenne 100 prospects par mois. Sur cette population, 5% achètent des pièces, consommables ou accessoires au comptoir du magasin et 4% deviennent client de l’atelier. Soit un taux de transformation enviable de 9%…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Jérémie Morvan